La personne derrière le projet

 

Native du Grand-Duché de Luxembourg et originaire des îles du Cap-Vert, cette cadette de 7 enfants, polyglotte, arrive à Bruxelles en 1997 pour suivre des études supérieures. Après un master en communication avec une spécialisation en journalisme, Veronica s’orientera très vite vers le monde des médias.

L’expérience acquise durant de nombreux stages effectués dans l’audiovisuel (RTL TVi, Canal+, RTL Télé Lëtzebuerg, LibertyTV) viendra confirmer son goût pour cet univers. A peine un mois après l’obtention de son diplôme, elle accepte un poste dans le secteur automobile qu’elle combinera avec différentes activités journalistiques comme la création d’un magazine musical (3R Magazine) en 2004, mais aussi l’animation de nombreux événements culturels. On pourra également la voir présenter le journal de l’Afrique (Télé Matonge) sur la télévision locale de Bruxelles (BX1) pendant 2 ans.

La présentation fait partie intégrante d’elle-même depuis ses 16 ans, l’âge auquel elle a animé son premier événement. Son amour pour le chant et la danse l’a également propulsée sur scène dès son plus jeune âge. Tiraillée entre deux métiers complémentaires, sa passion pour la communication et son attirance pour le journalisme, Veronica finira par accepter en 2006 un poste d’attachée de presse pour la coordination des ONG, le CNCD-11.11.11.

D’attachée de presse, elle deviendra coordinatrice de la cellule communication et c’est ainsi qu’elle restera dans la coopération au développement durant presque 9 ans. Un secteur aussi riche que passionnant dont elle parle avant tout comme d’une aventure humaine et qu’il lui permettra de nuer de nombreux contacts avec des ONG belges, européennes et internationales, des associations d’éducation permanente, des syndicats, la presse politique…

« Je ne suis pas une militante née mais le combat pour la solidarité internationale est tellement contagieux. J’avais le sentiment de me lever le matin pour un travail sensé et j’aimais l’idée de me laisser porter et enrichir par toutes ces personnes qui ont une véritable expertise des problématiques Nord-Sud ».

« Ce que tu n’apprends pas par la sagesse, tu l’apprends par la douleur »

Pourtant, fin 2013, après presque 15 ans d’expérience et de passion dans le secteur de la communication et des médias, Veronica se verra contrainte d’arrêter de travailler pour cause de maladie. En véritable « workaholic », elle vivra cet arrêt comme une épreuve, mais en profitera pour faire la lumière sur ses souhaits profonds.

C’est ainsi que, comme une évidence, lui vient l’envie de mettre son expérience et son amour pour les gens au service de la vie, comprenons, dans un projet d’intérêt général. Naîtra alors en octobre 2015 : « la Web TV qui vous fait du bien ». Une production qui a comme objectif de valoriser et d’inspirer nos générations actuelles et futures. Deux ans et demi après sa création, la Web TV est suivie par une communauté active de plus de 10.000 personnes.

Aujourd’hui, Veronica est également administratrice déléguée adjointe de la FedeWeb TV, la Fédération des Web TV francophones de Belgique, reconnues par le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel).

Celle-ci fait également partie du comité fondateur de l’asbl « Les acteurs de l’info constructive », un réseau de journalistes qui mène un travail de sensibilisation par rapport au journalisme constructif.